Prime à la conversion

Prime à la casse remplacée par la prime à la conversion

Depuis 2015, l’état vous verse une prime appelée « prime à la conversion » dès lors que vous changez votre véhicule Diesel de plus de 10 ans par un véhicule propre. En 2017, elle a remplacé la prime à la casse, avec des conditions plus souples et son montant a été augmenté.

 

En effet, les véhicules Diesel sont considérés comme polluants. Plus de la moitié du parc automobile français est composée de Diesel.

 

Ainsi, pour une action environnementale, l’Etat a mis en place ce dispositif à travers du décret n° 2015-361. Cette prime à la conversion est versée au conducteur si seulement il détruit son ancien véhicule au carburant Diesel pour le remplacement d’un véhicule peu polluant.

 

Ce dispositif concerne uniquement les véhicules dont la première date de mise en circulation est antérieure au 1er Janvier 2006.

Quel montant pour la prime à la conversion ?

La prime à la conversion varie selon les caractéristiques du véhicule que vous allez acquérir.

 

Si vous achetez un véhicule électrique, la prime est du plafond maximum fixé à 4000 €.

En revanche, si vous choisissez un véhicule émettant entre 21 et 60gr de CO2 par km, la prime sera de 2500 €.

 

Pour les personnes non-imposable, vous pouvez aussi prétendre d’une prime supplémentaire de 1 000 € en cas d’achat d’un véhicule classé « Euro 6 » et que son taux d’émission de CO2 ne dépasse pas 110g par km.

L’acquisition d’un véhicule essence « Euro 5 » émettant jusqu’à 110g de CO2 par km, donne aussi le droit à une prime de 500 €.

 

De plus ce dispositif peut être cumulé avec le bonus Auto en cas d’achat d’un véhicule propre. Depuis 2017, cette aide est d'un montant de 6000 € pour l’achat d’un véhicule électrique.

 

Plus d’info sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32487